2017 04 17 071945                Logogroupama               2014 01 30 211421          Logo sarthe 72          

Histoire du CAR Le Mans

C’est la passion des automobiles Renault et de leur environnement industriel qui amènera plusieurs « amoureux » de la belle mécanique, anciens de l’usine Renault du Mans, à la création du Club des Amateurs d’anciennes Renault à la fin de l’année 1983.

 

Dès 1984, le Conseil d'administration et des membres du Club, lanceront l’idée d’organiser les « Cinq Litres du Mans ». Une idée qui va s’avérer géniale puisque, depuis, cette animation perdure et a dépassé la trentaine d’éditions.

 

Jacques Robineau : " C'est le 8 avril 1984 qu'eut lieu la première édition des Cinq Litres du Mans, six mois après la création du Club des Amateurs d'anciennes Renault, en reprenant une idée du Docteur Collière de La Ferté Bernard qui , en 1920, mit sur pied une épreuve de consommation dénommée : "Bidon de 5 Litres".

Le CAR Le Mans commença timidement avec trois dizaines de voitures anciennes… mais déjà 5.000 spectateurs. Ce qui créa un mémorable embouteillage en Centre-ville car personne ne s'attendait à un tel engouement, ni les organisateurs, ni les pouvoirs publics.

Il fallut donc changer de tactique en créant, pour une journée, un circuit fermé en Centre-ville, dévier des lignes de bus, s'assurer le concours des responsables de la circulation et des infrastructures de la Ville et de la Communauté Urbaine d’alors.

Ce qui au départ pouvait paraître obstacles devint spontanément une longue suite de portes ouvertes, de concours attentifs. Toutes les collectivités locales et départementales, de nombreux partenaires privés ou publics s'y mirent avec ferveur, réconfortant ainsi une petite équipe de mordus qui, malgré son enthousiasme, avait bien besoin de soutien tant moral que matériel.

Grâce au concours de tous ces partenaires intendance et récompenses nécessaires à l'accueil et l'encadrement des concurrents souvent venus de loin à leurs frais sont régulièrement assurées. En effet si les spectateurs ne déboursent pas un liard les acteurs, eux, paient leur engagement et ont bien droit à quelques compensations.

L'engouement chez les collectionneurs a fait que dès 1985 une parade des véhicules plus récents des années 40/60 a été proposée pour encourager les plus jeunes.

Puis, en 1988 quelques motos se sont glissées parmi les voitures jusqu'à cette année 1992 où, grâce au concours du Rétro Motocyclettes Sarthoises, la manifestation s'enrichit d'une épreuve propre aux 2 roues : les Deux Litres du Mans motos.

Cependant la motivation principale des participants ne réside pas en gains matériels mais dans le plaisir d'être pour une journée plongés dans une ambiance de passionnés, de connaisseurs capables de reconnaître tous les efforts qu’ils ont du consentir pour sauver de l'oubli leurs rutilants témoins de l'histoire automobile et motocycliste que le public ponctue d'ovations méritées.

Cette journée est d'autant plus appréciée qu'elle ouvre la saison des manifestations de ce type et qu'elle est assortie d'un enjeu sans prétention sportive.

Comme le disait Jacques Robineau*, alors secrétaire du CAR : « Cette épreuve a deux objectifs. Valoriser les collectionneurs d’anciennes Renault, et faire connaitre au grand public, dans un contexte dynamique, les richesses de notre patrimoine automobile et industriel. »

 

*Jacques Robineau était un homme intègre, extrêmement dévoué et chaleureux. Décédé le 21 avril 2015, son "investissement bénévole" au sein du club aura été primordial. Il sera le secrétaire du CAR de 1984 à 1988, puis vice-président en 1989.

 

Le CAR Le Mans a aussi été partenaire de Renault pour six Le Mans Classic  et quatre WSR depuis 2004.

Présence du CAR le Mans dans les manifestations organisées par Renault Histoire et Collection puis Renault Classic pour l’accueil des participants avec, organisation du parking et parade.

 

2004 : Après les 1er Le Mans Classic de 2002, R H et C fait appel au CAR Le Mans pour l’aider sur le Bugatti à l’accueil des collectionneurs d’Alpine et Renault sportives. Le CAR Le Mans est responsable de l’organisation parking. Puis, en 2005, pour les WSR Le Mans, le CAR est responsable de l’organisation pour 450 véhicules.

Ensuite, en 2006 : Le Mans Classic (250 véhicules) ; WSR (721 véhicules) ; 2008 : Le Mans Classic (250 véhicules) ; 2009 : WSR Le Mans (750 véhicules) ; 2010 : Le Mans Classic (200 véhicules) ; 2014 : Le Mans Classic (200 véhicules) ; 2015 : WSR Le Mans (324 participants) et le CAR Le Mans représente la FCRA ; 2016 : Le Mans Classic, 3 journées, (210 véhicules)...